index

Offrir à tous le survol de l'île est impossible... dans le contexte actuel.

UNE TRISTE RÉALITÉ ....


Cilaos est encore pour le moment qu'un décor de manège pour des touristes logeant en bas, qui subit l'exploitation d'acteurs extérieurs à son économie locale, qui ne leur laissent en échange que la perte de sa tranquillité!

Il FAUT EN SORTIR..

Voici une autre solution pour assouvir la Curiosité des touristes qui veulent avoir une vue globale des sites qu'ils ont visité, ou qu'ils se préparent à visiter.

DRONES + CINÉMA!

Là où le tourisme aérien ne peut servir qu'une minorité de touristes tout en provoquant des nuisances majeures, offrir la possibilité d'une prestation populaire utilisant la prise de vue aérienne par drone, associé à des bon cinémas.

- C'est moins cher

- On peut inclure un historique (musée de l'histoire de Cilaos, au temps des anciens), un historique récent et filmé (visite possible des lieux dans un passé proche où il ya eu éboulement, des travaux, neige au piton, floraison des arbres...)

- Visite à thème: par exemple le sujet des dykes volcaniques, des routes, des cases, des zones agricoles, ou du monolithe magmatique du Piton de Sucre et Chapelle...

- Ça consomme des centaines de milliers de fois moins d'énergie (transition énergétique, COP 21)

- Ça ne pollue qu'à peine (nuisance sonores du drone certes, mais à comparer, minime et occasionelle, pas de retombées de résidus de kérosen et d'essence, ça compte aussi sur la biochimie délicate des forêts primaires, pas de bruit envahissant des heures durant chaque matin, mais seulement localement quelques fois par an à l'occasion d'un tournage)

- PAS DE RISQUE D'ACCIDENT!!!

- Ça pourrait être une activité locale servie à Cilaos même.

- Ça pourrait être une activité qui permette aux touristes de faire quelque chose à Cilaos même quand la météo se dégrade (quelque chose à visiter, à faire encore avant d'en partir, alors qu'on est en début d'après midi et que les nuages ont tout bouché)

À la réponse spontanée "je veux bien mais ce n'est pas pareil, on n'a pas la sensation de voler"... On peut aussi répondre: "pour cela, si c'est la sensation que vous voulez, il ya d'autre endroits que de le faire en faisant du bruit au dessus de la tête des gens"... Il est carrément égoïste et irrespectueux en effet qu'une minorité (environ 10% des touristes) imposent les conséquences de leur plaisir à toute une population pour connaître cette "sensation"!!!.

Concevez donc la possibilité d'un déplacement de ces prestation de type baptèmes de l'air sur des zones inhabités et moins sensibles, moins vastes aussi...
 Bien sur, ceux qui ont conquis tout l'espace aérien ne veulent pas voir réduire ainsi de leur liberté de voler où ils veulent quand ils veulent, mais à un moment il devient nécéssaire de partager pour pas qu'un secteur "vampirise" d'autres secteurs, ce qui est bien le cas ici dans la configuration actuelle.

 Réflexions faites, il ne s'agit pas d'une idée à prendre à la légère, il ne s'agit pas de faire seulement voler des drones pour faire des vidéo- youtube, et c'est réellement sérieux (Tentative d'en parler via la presse)

Passer à coté de cela serait vraiment "couillon" pour Cilaos qui a un potentiel considérable, qui pourrait oeuvrer à l'avantage de son économie et vie sociale LOCALE...




Voir aussi "Drones, ne vous faites pas couper les ailes!"